Yannick Loubet
Le son fait sens
VENDREDI 26 AVRIL 2024

  • Photo de Yannick Loubet
Catégorie
SDI 2024, Stage, Stages 2024
À propos
Les vibrations nous touchent dès notre plus jeune âge. L’ouïe fait partie des premiers sens qui se développe avant la naissance. Nous y sommes très sensibles, que ce soit dans nos vies, au théâtre, dans les films… Les sons colorent, nous rassurent, nous angoissent.
Ils nous embarquent dans différents univers, dans différentes timelines et nous transportent dans nos émotions.
C’est l’outil idéal pour aller chercher dans nos sentiments, poser un décor, une ambiance ou s’en inspirer, pour rythmer nos scènes ou pour les chanter !
Stage accessible aux débutants comme aux plus aguerris.

 

CONTENU

  • Présentation de l’atelier, des participants et des outils que nous allons explorer
  • Échauffement en musique, vocale et dans le corps
  • Travail d’éveil à notre sensibilité musical
  • Travail du chant et de la voix
  • Exploration des émotions et sentiments que nous provoque la musique
  • Exercices d’écoute pour apprendre à suivre la musique, rythmer son histoire et créer une ambiance
  • Jeu avec la musique pour changer de timeline ou de lieu
  • Improvisations avec application des outils et retours de l’intervenant
  • Bilan de stage et rappel des outils

 

PETITE BIO

 

La naissance de Yannick était déjà une totale improvisation, pas étonnant que lorsqu’il a commencé la guitare, ses premiers morceaux étaient des improvisations, alors qu’il ne connaissait que deux accords. Après son bac, il s’installe à Lyon et crée un spectacle de rue puis de scène avec le Grabben Orchestra. Ensemble, ils font le tour de la France, de la Slovaquie, de la Tchéquie et de l’Allemagne, avec la création de deux albums et un EP. Sous la commande du Karavane théâtre de Chassieu et avec l’aide de Christophe Gendreau (metteur en scène et chanteur des Wriggles), il co-crée un spectacle jeune public, L’étrange musée de Monsieur hic, mêlant la musique, le jeu de scène, la poésie et la lumière. Pendant un an, il crée un album avec les habitants des quartiers des Prés Saint-Jean de Chalon-sur-Saône, en faisant des ateliers d’écriture, de mise en scène et de chant. Entremêlés des concerts de Yannick sans son orchestre, concert totalement improvisé avec les idées du public où chaque chanson est unique, il intègre la compagnie Le 13ème Cri en 2018. Il y trouve sa place en tant que musicien, chanteur, accordéoniste et comédien.

 

10h – 17h  – Lieu à définir

 

 

Tu voulais absolument ta place ? Tu peux guetter les reventes de places entre particuliers sur le groupe facebook « SDI – Le groupe des ami.e.s du Festival », plus la date se rapproche, plus tu auras tes chances !